DR
DR

Arrêté de justesse par un officier de sécurité à l’entrée de la cathédrale catholique de New York, l’homme portait deux bidons d’essence, deux briquets et du fluide de type de celui qu’on utilise pour démarrer un barbecue.

L’archidiocèse explique que l’homme a été arrêté alors qu’il tentait de pénétrer dans la cathédrale. Il a été remis à la police.

Le NYPD assure toujours une surveillance continue de la cathédrale, mais depuis l’incendie de Notre-Dame de Paris (qui est toujours officiellement un accident…), la sécurité autour de Saint-Patrick a été accrue.

L’homme arrêté est Marc Lamparello, 37 ans, du New Jersey. Lamparello est doctorant en philosophie à l’université municipale de New York.

“Il prétend qu’il traversait la cathédrale pour rejoindre Madison Avenue, sa voiture étant à court d’essence. Nous avons vérifié le véhicule : il n’était pas à court de carburant” précise le NYPD.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote