DR
DR

À Dakar, selon nos confrères de RFI, plusieurs milliers de Sénégalais se sont rassemblés samedi 7 novembre pour manifester “contre l’islamophobie”, contre les caricatures représentant Mahomet dans les médias européens, et notamment dans le journal satirique français, Charlie Hebdo.

Le Sénégal, pays à 95 % musulman, réagit dans la continuité des manifestations et vagues d’indignations qui ont éclos dans le monde arabe et musulman depuis quelques semaines. « Touche pas à mon prophète », « Respect au prophète ». Autant de slogans inscrits sur les pancartes ou t-shirt des manifestants.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote