DR
DR

Les gilets jaunes ont prévu de se mobiliser à nouveau ce samedi, près de deux ans après les premières manifestations. Mais “au vu des risques de troubles à l’ordre public”, le préfet de police de Paris a décidé d’interdire tout rassemblement de personnes se revendiquant du mouvements des gilets jaunes dans plusieurs secteurs.

L’interdiction concerne le quartier des Champs-Elysées, de l’Assemblée nationale, de Matignon, de Notre-Dame, de la préfecture de police, du forum des Halles, de la gare Saint-Lazare, du Trocadéro et du Champ de Mars.

Un deuxième arrêté de la préfecture de police interdit une manifestation déclarée ce samedi, qui devait se rassembler à l’Arc de Triomphe pour rejoindre les Champs-Elysées. Enfin, une troisième manifestation est également interdite par arrêté préfectoral. Celle-ci devait partir de la place de l’Etoile pour rejoindre la Concorde.

Pour ces deux manifestations, la préfecture justifie l’interdiction en raison de leurs parcours “à proximité d’institutions de la République” et en raison de risques de “troubles à l’ordre public”.

Bref, pour faire court, il est hors de question que des Gilets jaunes puissent s’approcher de l’Élysée…

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote