DR
DR

2 308 000 visiteurs ont foulé le sol du Puy du Fou en 2019. C’est un nouveau record !

2020 sera l’année du romantisme avec la création d’un nouveau spectacle nocturne, les Noces de Feu.

Nicolas de Villiers le promet, ce spectacle, « qui se jouera sur l’eau et dans l’eau », va rivaliser de technologies et de prouesses, aussi artistiques que techniques. « La muse et le pianiste, venu des profondeurs, vont faire jaillir de l’eau un certain nombre de décors fantomatiques, grâce à la technologie des hologrammes. Et pas de mairie ou d’église, la muse et le pianiste s’uniront dans un carrosse, tiré par des cygnes, qui jaillira lui aussi des profondeurs ».

Ce spectacle sans texte, entièrement musical, sera joué par une trentaine d’acteurs habillés de 80 costumes électroluminescents, sur une scène de 7 600 m2. Tout cela devant un public de 7 000 personnes, grâce à une extension de l’espace d’accueil des visiteurs pour les Orgues. Une féerie à 15 millions d’€ et qui se jouera tous les soirs de la saison 2020.

La deuxième grande nouveauté 2020 est un sixième hôtel, classé 4 étoiles, qui va plonger le visiteur dans le faste du Roi Soleil. 96 chambres luxueuses aux couleurs royales réparties en huit pavillons et entourés de trois hectares de jardins à la française. Un lieu parfait pour bien dormir, mais aussi bien manger puisqu’un restaurant de 500 couverts y est également prévu.

La cité Nocturne du Puy du Fou comptera alors 500 chambres, soit 2500 lits.

Enfin, le Puy du Fou pense aussi à sa clientèle d’affaires, avide du sol puyfolais pour y organiser leurs séminaires. Le futur petit Versailles se dotera ainsi d’un palais des congrès, baptisé Théâtre Molière : 3.500 m2 dédiés aux événements d’entreprises, avec un auditorium de 500 places. Le Puy du Fou souhaite renforcer cette activité d’affaires, qui fonctionne toute l’année.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote