Shutterstock
Shutterstock

Ils sont plus de 825.000 personnes à avoir obtenu, en 2017, la nationalité d’un pays de l’Union européenne (UE). L’Italie se hisse à la première place, avec 18% des naturalisations. Le Royaume-Uni la suit avec 15%, de méme que ll’Allemagne et la France, avec 14%.

L’Espagne représente un taux de 8% du total des naturalisés (66.498) et occupe la cinquième position. Avec le total des naturalisations par les pays de l’UE, on note un recul d’environ 170.000 personnes. L’octroi de la nationalité est chiffré à 995.000 naturalisés, en 2016, contre 825.000, en 2017.

Parmi les principaux bénéficiaires d’une nationalité européenne, en 2017, on note 67.848 Marocains, ce qui représente 8% du total. Ils occupent ainsi la première position. Suivent les Albanais, avec 7% de ce total (58.853). L’Inde et la Turquie sont troisièmes ex-aequo, avec 4%.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote