DR
DR

C’est un fait connu, avéré, les oeuvres d’art qui sont confiées aux institutions (ministères, Élysée, facultés) disparaissent. Sur les 500.000 oeuvres mises à la disposition des palais de la république, il en manque même entre 50.000 et 60.000.

À lui seul, l’Élysée a « égaré » un bon millier de meubles, céramiques ou tableaux et les universités, près de 40% des œuvres qui leur auraient été confiées. Mais la médaille d’or revient au réseau diplomatique français, qui a “égaré” 60% des 110 000 œuvres dont il avait la garde. Une bonne manière d’arrondir les fins de mois difficiles en expatriation ?

Print Friendly, PDF & Email