Shutterstock
Shutterstock

Le Royaume-Uni quittera l’Union européenne le 29 mars. Les autorités craignent l’éventualité de révoltes de rue consécutives au Brexit. Dans cette perspective, les plans d’évacuation de la famille royale, qui datent de l’époque de la Guerre Froide, ont été réactivés.

Le Sunday Times indique connaître le lieu secret dans lequel le couple royal serait caché, mais avoir “accepté de ne pas le révéler”.

Le plan originel date des années – pas si reculées que ça – pendant lesquelles l’Occident craignait une attaque nucléaire soviétique.

Le Brexit, plus fort que l’URSS ?