DR
DR

« En Amérique, les gens ne sont pas dans cette merde », s’est exclamé le maire d’Anvers, Bart De Wever, avec son franc-parler, lors d’une interview à la télévision belge. 

« Ils [Les Etats-Unis] sont maintenant exportateurs de pétrole et de gaz, mais ils ne l’étaient certainement pas il y a vingt ans. Les normes climatiques ne servent pas à grand-chose si toutes vos entreprises vont produire en Amérique et en Chine, parce qu’alors vous, vous êtes en faillite, et le climat n’est toujours pas sauvé. C’est le dogme verte. Les gens devraient commencer à s’en rendre compte. »

Le maire qui parle cash n’a rien lâché aux journalistes, lors de l’émission d’actualité flamande De Zevende Dag.

« Le pétrole, le gaz et le charbon n’étaient plus autorisés. Aucun investissement n’était autorisé dans les réserves. L’Allemagne n’a pas un seul terminal GNL [gaz naturel liquéfié]. Les pays les plus stupides, l’Allemagne et la Belgique, ont supprimé l’énergie nucléaire. Nous avons repoussé toutes les sources d’énergie, nous rendant dépendants de Poutine. Maintenant, on s’y accroche ».

Print Friendly, PDF & Email