Shutterstock
Shutterstock

La monnaie se fait de plus en plus rare et les distributeurs de billets ferment les uns après les autres. Il y a cinq ans, la France recensait 59.000 distributeurs automatiques de billets (DAB). En 2018, il en restait 54.000. Au point que cela commence à constituer un véritable problème, notamment en zone rurale. Une situation catastrophique pour les habitants qui doivent parfois faire des kilomètres pour trouver un distributeur. On comprend mieux dès lors pourquoi les paiements dématérialisés remportent les faveurs de plus en plus de Français, auxquels on ne laisse plus le choix !

De fait, entre 2012 et 2018, l’usage du sans contact en France a été multiplié par 1750. Durant cette période, les transactions réalisées par ce biais sont passées de 1,2 million à 2,1 milliards. Idem du côté des montants des échanges. En six ans, les sommes sont passées de 12 millions à 22,5 milliards d’euros. Mieux, le nombre de transactions a augmenté de 75% entre 2017 et 2018. Quoiqu’il en soit – et selon les projections du groupement des cartes bancaires CB – plus de 3 milliards de transactions sans contact devraient être réalisées cette année, soit près d’un milliard de plus qu’en 2018.

A l’heure où le sans contact s’immisce même dans les églises, la question de savoir s’il reste au cash quelques chances de survie face au sans contact se pose d’autant plus.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote