Shutterstock
Shutterstock

Le monde post-moderne, pour éviter de parler des vrais sujets qui fâchent, s’est inventé une croisade obligatoire : la lutte contre le réchauffement climatique. Prétexte à toutes les dérives autoritaires et à toutes les mises au ban professionnelles, ce “combat” a ses thuriféraires, qui ne cessent de surenchérir.

Dernier événement en date : la publication d’un rapport d’un bureau d’étude qui détaille “les mesures à mettre en œuvre pour éviter que la température moyenne sur Terre n’augmente de plus d’1,5°C en 2030.”

Et là, forcément, on se frotte les yeux.

Citons en vrac :

  • Interdiction immédiate de vendre des véhicules neufs pour un usage particulier
  • Mise en place d’un couvre-feu thermique entre 22h et 6 h
  • Interdiction de la construction de nouvelle maison individuelle
  • Interdiction de tout vol hors Europe non justifié dès 2020, avec deux vols aller-retour autorisés par jeune de 18 à 30 ans

Histoire de calmer le lecteur, l’agence précise en introduction :

Il ne s’agit ni de proposer un programme réaliste économiquement, ni de proposer un programme souhaitable socialement, ni de proposer un programme jugé acceptable politiquement. Notre objectif est d’aider à comprendre l’ampleur des efforts à réaliser afin que chacun puisse juger de leur faisabilité ou de leur réalisme dans le contexte actuel

Nous voila rassurés.