Des habitants ont filmé cette scène de guerre.

Selon nos confrères de France Bleu, le maire LR de Valence parle d’un “état d’urgence absolue” dans les quartiers sensibles. Nicolas Daragon affirme avoir fait son maximum en doublant les effectifs de la police municipale, avec les caméras de vidéoprotection et par les dispositifs d’accompagnement éducatifs. Il estime que l’État ne prend pas suffisamment ses responsabilités. 

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote