DR
DR

Samedi soir, alors qu’ils rentraient de soirée, deux étudiants dijonnais ont été pris à partie par tout un groupe d’inconnus, place de la République. Après avoir été insultés, ils ont été violemment frappés, « sans aucune raison, ils voulaient juste la bagarre ». Une agression gratuite, filmée par les auteurs, que les victimes ont raconté à nos confrères du « Bien Public ». Extraits.

« Pour eux c’était un jeu, il y en a un qui filmait et ils sont repartis sereinement, en rigolant, une fois qu’ils nous ont bien tabassés. » Nicolas*, étudiant de 21 ans, est encore sous le choc, trois jours après l’agression dont il a été victime avec Julien*, un ami à lui. Il était environ 4 h 30 dimanche, lorsque les deux étudiants, accompagnés de trois amis, sortent du Beverly , une boîte de nuit de Dijon. « On avait faim, donc on s’est pris un tacos sur la route et on est allés se poser place de la République. »

« Il y avait du sang de partout »

Soudain, ils voient deux personnes courir, poursuivies par une quinzaine d’individus. « On n’a pas compris ce qu’il se passait », explique Julien. « Au moment de quitter la place pour rentrer chez nous, le groupe réapparaît, visiblement furieux, ils n’avaient pas dû rattraper les deux personnes. » « Ils tournaient autour de nous, nous regardaient avec insistance, ils avaient comme soif de sang » 

« Ils tournaient autour de nous, nous regardaient avec insistance, ils avaient comme soif de sang. Puis ils ont commencé à nous insulter à dire qu’ils voulaient s’en prendre à des petits Blancs privilégiés »

Print Friendly, PDF & Email