IU Liquid and water photo / Shutterstoc
IU Liquid and water photo / Shutterstoc

L’enquête ordonnée par le Parquet national financier (PNF) sur les conditions de l’attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar a mené à la garde à vue de Michel Platini, ancien président de l’UEFA, selon une information de Mediapart.

Sophie Dion, une ancienne conseillère de Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci était président de la république, a également été placée en garde à vue dans le cadre de cette enquête « visant des faits présumés de corruption active et passive de personne n’exerçant pas de fonction publique ». Claude Guéant, ex-secrétaire général de l’Elysée, a également été auditionné.

En 2016, le PNF avait ouvert une enquête préliminaire pour « corruption privée », « association de malfaiteurs », « trafic d’influence et recel de trafic d’influence » autour de l’obtention du tournoi par l’émirat. M. Platini, qui a reconnu avoir voté pour le Qatar lors du scrutin d’attribution du 2 décembre 2010, avait déjà été auditionné comme témoin en décembre 2017.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote