DR
DR

Tout le monde semble d’accord, les récente déclarations de l’ancien ministre de la Santé, Agnès Buzyn, révèlent un scandale d’État, qui pourrait bien être en fait un crime d’État, avec à la clef des centaines et des centaines de morts.

Alors que va-t-il se passer ?

Il est probable que nous nous orientions vers une commission d’enquête au Sénat, selon le souhait des présidents de groupes de la haute chambre. Même si rien d’officiel n’a encore été enclenché, tout le Palais du Luxembourg bruisse de la même stratégie : d’abord, on laisse le gouvernement tenter de gérer la crise sanitaire, mais dès que celle-ci sera terminée, on demandera sérieusement des comptes…

Dans les couloirs du pouvoir, en “off”, on avoue craindre un majeur scandale d’État…

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote