Boot1D / Shutterstock
Boot1D / Shutterstock

Alexandre Benalla a quitté ce mardi la prison parisienne de la Santé dans la soirée. L’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron se dit « heureux et soulagé » après la fin de sa détention provisoire décidée par la cour d’appel de Paris.

Il était incarcéré depuis une semaine pour ne pas avoir respecté le contrôle judiciaire qui lui interdisait d’entrer en contact avec l’ex-salarié de La République en marche Vincent Crase dans l’enquête sur les violences du 1er mai 2018. Vincent Crase devait pour sa part quitter la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy (Yvelines) dans la soirée.

La Chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, en formation collégiale cette fois, a ordonné la remise en liberté d’Alexandre Benalla sous contrôle judiciaire.

Pour rappel, les deux hommes avaient été placés en détention provisoire il y a une semaine pour ne pas avoir respecté leur contrôle judiciaire qui leur interdisait d’entrer en contact.

Leurs avocats ont contesté la légalité des enregistrements publiés par Mediapart.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Vous êtes désormais des dizaines de milliers chaque jour à lire La Lettre Patriote ! Nous avons besoin que chacun nous aide dans la mesure de ses moyens.

Si vous pensez que nous faisons un bon travail, s'il vous plaît choisissez l'abonnement qui vous correspond EN CLIQUANT ICI.

Merci !
Julien Michel