DR
DR

Renault est dans une situation extrêmement délicate. La marque au losange détient 68% des parts d’Avtovaz / Lada qui est la marque la plus importante en Russie avec 21% de parts de marché sur les véhicules neufs. Pour Renault, cela représente près de 500.000 véhicules neufs vendus l’an dernier soit presque autant qu’en France.

Seulement, le conflit persistant entre la Russie et l’Ukraine et les menaces de sanctions économiques de l’occident font que Renault se trouve dans une situation où la vente de ses parts Avtovaz était devenue inéluctable.

Renault aurait donc finalement vendu ses 68% de parts d’Avtovaz / Lada à Nami, un institut de science qui dépend du ministère russe de l’Industrie et du Commerce pour un rouble symbolique.

Print Friendly, PDF & Email