DR
DR

L’Observatoire de la christianophobie relate le vandalisme dans l’église Saint-Jean-Baptiste-de-Belleville, à Paris, lors de la nuit du 19 au 20 juillet.

Ce matin [dimanche 21 juillet] à la fin de la messe de 11 h, à Saint-Jean-Baptiste-de-Belleville, dans le XIXe arrondissement de Paris situé (139 de la rue de Belleville), le curé de la paroisse, le Père Stéphane [Esclef], nous apprenait que diverses dégradations s’étaient produites le vendredi soir [19 juillet], et le samedi [20 juillet], dans la foulée de l’euphorie de la victoire sportive de l’Algérie, que des “jeunes” s’étaient introduits dans l’église le vendredi soir en brisant une lucarne et s’étaient livrés à des actes violents, en dispersant sur le sol des livrets de messe, ainsi que divers objets comme des bougies en prenant soin de répandre la cire sur une surface importante du sol. Bref, heureusement le Père Stéphane a porté plainte auprès du commissariat, en étant très ferme sur la question et nous encourageant à être vigilants pendant la période estivale ou hélas peu de bénévoles sont présents pour surveiller la paroisse. [La Mairie de Paris] est au courant de ces informations, gageons que pour une fois la laïcité invoquée toujours contre l’Église catholique, se force un peu à défendre les catholiques comme tous les autres croyants.

Print Friendly, PDF & Email