Shutterstock
Shutterstock

C’est une information révélée par nos confrères du Parisien. Fiché S depuis des années pour islamisme, cet homme qui se présente comme « un théologien musulman » est soupçonné aujourd’hui d’être le chef d’un réseau très sophistiqué d’escroqueries aux prêts automobiles.

Faux papiers, comptes bancaires usurpés, crédits vérolés, sociétés écrans et mouvement de fonds douteux…

Avec neuf complices présumés, Maamar M. aurait mis un point un redoutable stratagème pour voler plus de 4,7 millions d’euros à des organismes de crédit ! Et ainsi s’assurer un train de vie dispendieux.

Le Parisien pose la question : Les arnaques financières sont-elles compatibles avec les valeurs de l’islam ?

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote