Il était environ 21 heures lorsque Williams Dufour, 51 ans, maire de Miribel-les-Échelles, a été violemment pris à partie par plusieurs jeunes rapporte Le Dauphiné. L’élu s’était rendu sur la place de l’église, pour faire cesser des jets de pétards.

Les perturbateurs ont fait usage de mortiers d’artifice à son encontre avant de le frapper, notamment au visage. La victime a été prise en charge par les sapeurs-pompiers et a été transportée au centre hospitalier de Voiron. Quant aux agresseurs, ils ont pris la fuite sur des scooters. L’enquête a été confiée à la gendarmerie.

« Il s’agit de garçons d’environ 16 à 18 ans, qui ne sont visiblement pas de la commune », a-t-il ajouté. Ces derniers étaient six.

« Nous avons entendu du bruit avec un des conseillers présents. Des jeunes tiraient des feux d’artifice ou des pétards contre le mur de l’église », a précisé Marie-José Seguin, première adjointe du village, à LCI. « Le maire est arrivé pour essayer de calmer le jeu, pour leur dire qu’il ne fallait pas faire des choses comme ça contre le mur de l’église, même ailleurs dans le village. Je crois qu’il n’a pas eu le temps de s’expliquer, la violence a été très rapide, presque instantanée. »

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote