Le 12 juillet, Rémy Rebeyrotte fait un salut nazi pour dénoncer le geste d’un «facho» à l’Assemblée nationale. Le député voulait donner une leçon à un député RN, qui aurait fait ce salut lors d’un vote sur le projet de loi sanitaire. L’élu explique avoir reçu des menaces mais son groupe s’apprête à le sanctionner.

Print Friendly, PDF & Email