Shutterstock
Shutterstock

Les grandes soumissions sont faites de petites. Qu’importe une barre chocolatée ? pourrait-on se demander. C’est la presse suisse qui l’a révélé cette semaine : depuis avril 2018, Toblerone est halal. Au-delà des détails sur la recette qui, selon le producteur, n’aurait pas été modifiée, on apprend que des imams viennent régulièrement inspecter les installations et le processus de fabrication, afin de vérifier s’il se conforme ou non aux règles islamiques.

Le nerf de cette guerre du tout-halal, c’est bien évidemment l’argent. 97% des Toblerone sont exportés dans le monde, et qui peut refuser un marché qui croît aussi vite que le marché islamique ? Un bon de 30% de l’économie mahométane est attendue d’ici 2021 ! Alléchant, non ? 

Pourtant, on apprend que des appels au boycott se font déjà entendre. La soumission, même au goût chocolat, n’est semble-t-il pas digeste pour tout le monde. 

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote