Romina Santarelli / Ministerio de Cultura de la Nación
Romina Santarelli / Ministerio de Cultura de la Nación

Tariq Ramadan a été mis en examen pour le viol de deux autres femmes, identifiées l’an dernier par l’enquête, au terme de son interrogatoire jeudi 13 février au tribunal de Paris, a indiqué son avocat à l’AFP. 

Ces deux femmes, interrogées comme témoin par les policiers en février 2019, ont été identifiées sur des photos retrouvées dans l’ordinateur de l’islamologue suisse de 57 ans, qui conteste toutes les accusations.

Tariq Ramadan est par ailleurs mis en examen depuis 2018 pour “viol” et “viol sur personne vulnérable”, pour les faits dénoncés par Henda Ayari et “Christelle”, respectivement en 2012 à Paris et en 2009 à Lyon.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote