DR
DR

La position des Français en matière d’immigration tend à se durcir. C’est ce que montre un sondage Odoxa Backbone consulting, réalisé pour nos confrères du Figaro. Alors que doit débuter au mois de décembre un débat au Parlement sur le sujet, l’opinion publique opte de plus en plus pour un freinage de la politique d’accueil du pays.

«Il y a trop d’immigrés en France.» En quatre ans, ce constat s’est progressivement installé au sein de la population. Aujourd’hui, pas moins de 72% des citoyens le partagent, soit neuf points de plus qu’en 2018. Cela concerne en très grande partie les sympathisants du Rassemblement national (97%), ceux des Républicains (82%) mais aussi de Renaissance (66%). Tous n’appellent pas pour autant à fermer drastiquement les frontières, et certains (30%) estiment même qu’il faut continuer d’accueillir les réfugiés. Mais ils sont de plus en plus minoritaires.

Print Friendly, PDF & Email