DR
DR

Et c’est le grand imam de Bordeaux qui le dit !

L’islam est une foi, une croyance, qui demande d’être éclairée par la raison.” Invité ce lundi de BFMTV-RMC, Tareq Oubrou, le grand imam de Bordeaux, est venu évoquer son nouvel essai, publié sous la forme d’une question: “Quelle place pour l’islam dans la République?”. Il souhaite distinguer Islam (avec un grand “I”) et islam.[…] “Je dis toujours que le droit des musulmans, c’est le droit français“, insiste-t-il. “Ils ne sont pas en dehors du droit, ils n’ont pas un droit parallèle

Quelle peut être, donc, la place de l’islam dans la République française? Avant de se pencher sur cette épineuse question qui divise la société française et agite la classe politique en pleine campagne présidentielle, le religieux avertit : il faut être très précis.

Tout dépend de ce qu’on entend par le mot ‘islam’, qui concentre beaucoup d’ambiguïtés et beaucoup de confusions“, juge-t-il. “Si on parle de l’Islam avec un grand “I”, en tant que civilisation, bien sûr que cet Islam-là n’est pas du tout compatible avec la République. Si on parle d’un islam religieux avec petit ‘i’, islam comme religion, mais interprété comme au Moyen-Âge, alors cet islam n’est pas compatible avec les valeurs de la République.”

Reste, conclut Tareq Oubrou, “si on considère que cet islam est une foi, un culte, une éthique personnelle, qui s’exprime dans le cadre du droit français en vigueur et dans le cadre des principes de la République, cet islam existe et est possible“. C’est ce qu’il défend, de nouveau, dans son dernier livre.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote