À quoi joue l’intervenant régulier de Boulevard Voltaire ?

«Ce qui est effectivement en train d’apparaître sur le tableau de bord des services de renseignement, c’est une menace d’extrême droite qui est en train de se structurer et qui fait que des moyens supplémentaires sont en train d’être alloués à la surveillance de cette mouvance, dont on craint chaque jour un peu plus un acte spectaculaire».

«Avec une action coordonnée et non pas des actes individuels ?», l’interroge Laurence Ferrari. «C’est une hypothèse, admet Thibault de Montbrial. D’ailleurs pour les deux types de terrorisme, on craint aussi bien des actes coordonnés dits “complexes”, c’est-à-dire des actes à plusieurs endroits au même moment ou très rapprochés dans le temps avec plusieurs individus, que l’action d’une seule personne qui tenterait un coup d’éclat. Mais loin de la une de l’actualité, c’est vrai que la crainte d’un acte d’extrême droite se renforce chaque jour».

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote