DR
DR

Alors que 300 Gilets jaunes se sont rassemblés samedi à Perpignan, une manifestation marquée par les dégâts causés dans la permanence d’un député de la majorité, le président Emmanuel Macron s’est exprimé sur le sujet quelques heures plus tard depuis son lieu de vacances, au milieu de la foule, à Bormes-les-Mimosas (Var), indiquent nos confrères du Parisien.

« Il y a des problèmes profonds dans notre pays qui sont liés à l’injustice, aux difficultés économiques qu’on connaît depuis très longtemps », a-t-il estimé lors d’un échange avec la presse.

Interrogé sur la crise des Gilets jaunes, au troisième jour de ses vacances au fort de Brégançon, le président a répondu : « Je ne crois pas du tout que ce qui à un moment créé la colère sincère d’une partie de la population soit derrière nous ».

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote