DR
DR

Selon nos confères du Point :

Philippe Charlier signe un nouveau scoop  ! Ce médecin légiste, paléo-anthropologue qui s’était jusque-là penché sur les dépouilles d’Agnès Sorel, Jeanne d’Arc et Richard Cœur de lion révèle que Louis IX n’est pas mort de la peste comme on le croyait jusque-là, mais du scorbut. Pour parvenir à cette conclusion, Philippe Charlier, maître de conférences, a analysé la mandibule du monarque décédé en 1270, à Tunis, à l’âge de 56 ans.

L’examen de la relique, qui est authentique et conservée à Notre-Dame de Paris, au scanner, doublé d’une datation au carbone 14 et d’une confrontation avec des données historiques et artistiques, « a montré que, contrairement à ce qui a été dit et écrit pendant des siècles, Saint Louis n’est pas mort de la peste, mais d’une carence aiguë en vitamine C qui a attaqué la gencive, puis l’os. Une surinfection locale et/ou généralisée (bactérienne, virale ou même parasitaire) a pu survenir sur cet état de fragilité physiologique relative, et finir par tuer le roi… », publie le chercheur.


Puisque vous êtes ici...

Chers amis,

Vous êtes désormais des dizaines de milliers chaque jour à lire La Lettre Patriote !
Maintenir ce service en toute sécurité a un coût de plus en plus important, et nous avons besoin que chacun nous aide dans la mesure de ses moyens.

Tous les patriotes doivent nous rejoindre pour que jamais notre voix ne se taise !

Pour cette raison, nous avons mis en place quatre types d'abonnements.

Vous pouvez choisir le plan qui vous correspond et vous abonner directement par carte bancaire EN CLIQUANT ICI.

Merci !
Julien Michel