DR
DR

C’est le très bien informé Telegraph qui avait découvert le pot aux roses : la Macronie envisagerait très sérieusement une haute trahison : « On peut aussi imaginer, au-delà de 2030, que la France partage son siège au Conseil de sécurité de l’Organisation des nations unis (ONU) avec les autres nationaux européennes »  dit Roland Lescure. Mais ce n’est pas tout, la part d’ombre de ce triste sire va plus loin : Il suggère d’en finir avec l’héritage du gaullisme, condamne les « tentations protectionnistes », encense le fédéralisme européen, qui « doit devenir notre horizon partagé ». Bref, une horreur.

Le problème, c’est qu’on imagine mal qu’il parle sans être la voix de son maître. Autrement dit, ce que sa bouche prononce vient probablement du cerveau du locataire de l’Élysée, qui pose ainsi quelques jalons.

Jusqu’où Macron va-t-il démanteler la France ?

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote