DR
DR

Cette une information révélée par nos confrères de FranceInfo : depuis septembre 2020 et la mise en place de la réforme des études de santé, les couacs se multiplient, jusqu’à recaler d’excellents élèves à cause d’un oral ridicule.

FranceInfo nous présente Jeanne, qui avait obtenu d’excellentes notes à l’écrit, sur des sujets de médecine. Après des journées de 10 à 11 heures d’études, elle se retrouve comme ses collègues convoquée à un oral qui, côté coefficient, valait à Tours autant que l’écrit ! 

Seul problème : aucun rapport avec la médecine !

“Je suis tombée à l’oral sur la préservation de la barrière de corail, raconte l’étudiante. J’en avais entendu parler, mais je ne m’étais jamais intéressée à la barrière de corail. J’ai lu le texte, je l’ai compris, donc j’ai su l’expliquer. Mais quand l’examinateur me posait des questions sur la barrière de corail, je n’en avais vraiment aucune idée.”

FranceInfo révèle le résultat : La jeune fille de 18 ans tient seulement six minutes sur la barrière de corail et sa note est mauvaise. Cet oral balaie en quelques minutes les résultats écrits d’un an de travail : elle est recalée et n’ira pas en médecine l’an prochain, comme d’autres étudiants classés même parmi les dix meilleurs à l’écrit.

Print Friendly, PDF & Email