DR
DR

Des objets du culte de plusieurs centaines d’années répertoriés au patrimoine des arts sacrés ont été dérobés durant la semaine du 18 au 22 août à l’église de Rans. Le barillet de la porte menant à la sacristie avait été percé. Plusieurs objets sacrés ont été dérobés : un ciboire en or dans le tabernacle, deux calices en or qui se trouvaient dans le meuble de la sacristie, ainsi qu’un petit ciboire en or et une coupe en argent, également dans le meuble de la sacristie.

Les gendarmes sont venus procéder aux constations et aux relevés et ils ont dressé l’inventaire des objets volés. Tous ces objets du culte avaient plusieurs centaines d’années et tous sont répertoriés au patrimoine des arts sacrés.

L’église de Rochefort-sur-Nenon, en région doloise, a été la cible d’un ou plusieurs cambrioleursLe ou les malfrats ont emporté un ciboire, un calice et une patène. Selon les gendarmes de la compagnie de Dole en charge de l’enquête, il pourrait s’agir de la même équipe qui a cambriolé tout récemment l’église de Rans.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote