Photo : Kilarov Zaneit
Photo : Kilarov Zaneit

Trois individus comparaîtront le 31 mai prochain au tribunal judiciaire de Paris pour avoir menacé de mort en ligne la proviseure d’un lycée d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), ont appris ce mercredi 27 mars nos confrères du Figaro d’une source proche du dossier, seulement quelques jours après qu’un proviseur parisien menacé de mort pour avoir demandé à une élève de retirer son voile a annoncé quitter ses fonctions pour des questions de «sécurité ».

Ces trois individus, deux hommes et une femme nés entre 2003 et 2005, seront jugés pour «menaces de mort» , «menace de commettre un crime ou un délit contre des personnes chargées de mission de service public» , «cyberharcèlement (…) sur personne chargée de mission de service public» et «divulgation d’informations personnelles permettant d’identifier ou de localiser une personne et l’exposant à un risque direct d’atteinte à la personne ou aux biens» , a confirmé toujours au Figaro le parquet de Paris.

L’affaire avait commencé en janvier 2022 lorsque le personnel de direction s’était heurté à plusieurs reprises au refus d’une lycéenne alors âgée de 18 ans d’enlever «son voile et son abaya ».

Print Friendly, PDF & Email