DR
DR

La nuit de dimanche à lundi a dû être courte au 55, rue du Faubourg Saint-Honoré. Mais tous les experts, toutes les projections, tous les chiffres torturés sous Excel n’y feront rien : le président Macron n’a pas obtenu la majorité à l’Assemblée nationale.

Les raisons sont multiples. Il n’a pas voulu dissoudre immédiatement après le scrutin présidentiel, et le délai entre les deux élections a permis aux électeurs de se « réveiller ». La stratégie de Jordan Bardella, qui n’a rien lâché malgré la défaite à l’élection présidentielle, a aussi porté ses fruits. La France tient là un sacré animal politique en devenir. Et puis, bien sûr, il y a l’alliance portée par Mélenchon, qui, elle aussi, a pris du terrain.

Le Président Macron est donc condamné aux alliances. On murmurait que des députés LR pourraient simplement changer d’étiquette en cas de majorité un peu trop courte, mais là, ce n’est plus la même histoire. LR tient donc en ses mains le futur d’une potentielle majorité présidentielle.

Reste à savoir si Nicolas Sarkozy aura envie de peser pour assurer au président le soutien du groupe LR. Dans l’espoir d’un futur soutien de Macron à une candidature de Christine Lagarde sous l’étiquette LR à la présidentielle de 2027, il se pourrait bien que les deux hommes s’entendent, et qu’ainsi Macron sauve son gouvernement, et Sarkozy le futur de son parti.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gérard BESSON
Gérard BESSON
9 jours il y a

Nicolas Sarkozy DOIT ALLER en prison, et n’en plus sortir. Il a été un super magouilleur mafieux meilleur que Chirac et son successeur actuel, à la tête de la ripouxblique, est aussi un apôtre du détournement de pognon massif et généralisé pour des intérêts américains bien organisés. Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron, entre Bigpharma, Bigfinance et Bigmagouilles industrielles, et on pourra y mettre leurs conversions à l’anti-France civilisationnelle chrétienne sont de ceux qui ont vendus leurs âmes et ceux de leurs collaborateurs sur l’autel du dieu dollar et de son disciple l’Euro.
Et le peuple français ne doit pas se faire d’illusions. Il est amené à s’autodétruire par la volonté des Etats Profonds américains et français. « Parce qu’il ne Vaut Rien », le slogan de l’Oréal, une des affaires judiciaires de Sarkozy.
La dépopulation de la France et de l’Europe à marche forcée prévue dans le Grand Reset américain va se poursuivre, jusqu’aux derniers européens, après le dernier ukrainien.
Il suffirait de 6 Sarmat pour faire chuter l’empire américain et d’un seul Satan2 sur le Stade de la Californie du 93, pour libérer les peuples de la colonie américaine en Europe.