DR
DR

Mohamed Bekhtaoui, 39 ans, conseiller municipal d’opposition de La Courneuve (Seine-Saint-Denis) a été placé en garde à vue en deux étapes depuis lundi 5 septembre. « Il lui est reproché des infractions routières », indique le parquet de Bobigny. Plus précisément, un défaut de permis de conduire en état de récidive légale.

Lundi, lors de la perquisition au domicile familial, à la cité des Fleurs, il a mordu au mollet deux policiers qui tentaient de le maîtriser. Ce mardi, son frère et sa mère l’ont rejoint en garde à vue pour des injures et menaces de mort.

Ce même mardi, un psychiatre a examiné l’élu et l’a déclaré « irresponsable, dangereux pour lui et pour les autres ». Il a donc été transféré aux urgences psychiatriques. Un nouveau diagnostic a conclu au contraire à son excellente santé mentale. Mohamed Bekhtaoui a donc de nouveau été placé en garde à vue, ce mercredi après midi.

Il a saisi ses quelques moments de liberté pour publier une vidéo sur sa page Facebook, où il lance un anathème contre les policiers de La Courneuve et sa commissaire. « Mme la commissaire, nous les Bekhtaoui nous aurons jamais peur de vous et nous vous demanderons d’aller faire vos magouilles ailleurs (…) », écrit-il. Sur la vidéo, il renchérit : « Honte à vous Mme la commissaire, vous devez démissionner, je ne vous lâcherai pas (…). Les policiers m’ont massacré devant ma mère. La police de La Courneuve s’acharne sur moi. »

Print Friendly, PDF & Email