DR
DR

Jusqu’où tenteront-ils d’aller dans l’abjection mémorielle ?

Ilona Robelin, Miss Lorraine, avait choisi de défiler au concours de Miss France… en “uniforme de Poilu” (voir l’illustration ci-dessus) lors du concours national prévu le 14 décembre prochain à Marseille.

Dans un premier temps, Geneviève de Fontenay, née à Longwy dans le Pays Haut de Meurthe-et-Moselle, fondatrice et ancienne présidente du comité Miss France, avait fait part de sa colère. Elle y voyait avec clairvoyance une offense et demandait conséquemment l’annulation du concours.

Puis, c’est l’union des combattants de Moselle qui est montée au créneau. Selon son président, le colonel Jean-Charles Barrois, il s’agit d’« une insulte, un scandale envers le monde des combattants, qu’ils soient d’hier ou d’aujourd’hui. »

Face à la polémique, le comité Miss France et la société Endemol ont décidé d’abandonner la tenue incriminée, confirmant ainsi une information de nos confères de l’Est Républicain. « Cela a effectivement heurté un certain nombre de Lorrains » explique-t-on du côté de l’organisation du concours. La nouvelle tenue de Miss Lorraine n’a pas encore été choisie. Le concours national Miss France se tiendra à Marseille le 14 décembre prochain.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote