Photo @magicalorrs
Photo @magicalorrs

Cinq personnes âgées de 18 à 29 ans ont été interpellées dans différentes régions de France et placées en garde à vue pour cyberharcèlement et menaces de mort, a annoncé le parquet de Paris cité par Le Figaro.

Des interpellations réalisées dans le cadre d’investigations conduites par le pôle national de lutte contre la haine en ligne qui a été récemment créé au sein de ce même parquet. Une enquête avait initialement été ouverte en novembre dernier par le parquet de Vienne (Isère). Les gendarmes de l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, les génocides, les crimes de guerre et les crimes de haine (OCLCH) ont procédé aux arrestations.

La jeune Mila est la cible de menaces de mort depuis la publication sur les réseaux sociaux, en janvier 2020, d’une vidéo où elle critiquait l’islam. L’adolescente a publié une nouvelle vidéo en novembre dernier. Le mois suivant, elle avait été contrainte de quitter son lycée.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote