DR
DR

Ils se moquent de manière de plus en plus éhontée des Français, parce qu’ils sont sûrs que ceux-ci vont les réélire… Qu’en pensez-vous ?

Jeudi à Poissy, Emmanuel Macron a chaussé les crampons avec le Variétés Club de France pour disputer un match de football caritatif contre une sélection du personnel soignant du centre hospitalier de Poissy/Saint-Germain-en-Laye. Devant 2.000 spectateurs au stade Léo-Lagrange, le président de la République a joué 75 minutes et a inscrit un but sur penalty. Son équipe, composée de nombreuses anciennes gloires du ballon rond (Christian Karembeu, Robert Pirès, Marcel Desailly, Alain Giresse, Dominique Rocheteau…) s’est facilement imposée (6-1).

Les photographes thuriféraires officiels étaient de sortie, et la presse a été abreuvée d’images.

Jusqu’à ce qu’on apprenne que la somme récoltée (50.000 €, somme probablement ridiculement inférieure à celle dépensée pour le coup médiatique) allait partir, sur une suggestion de Madame Macron, à un hôpital de Kaboul, capitale des Talibans !

On ne nous aura décidément rien épargné… Jusqu’à quand ?

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote