DR
DR

Le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), la Confédération islamique Milli Görüs (CIMG) et Foi & Pratique ont refusé de signer en l’état la charte des principes de l’islam de France et ont fait part de leurs observations et réserves à la présidence du Conseil français du CGCM. Parmi les thèmes évoqués :  « les valeurs républicaines », « l’apostasie », « le prosélytisme abusif »,  « l’égalité Homme-Femme », « l’homophobie et la misogynie »…  

L’usage d’un discours “marginalisant les musulmans et les imams”, la généralisation de comportements inacceptables perpétrés par des individus “isolés à la totalité de la communauté musulmane” entameraient sérieusement le crédit de cette charte et donc celui du Conseil national des imams.

L’islam, dont les principales sources sont le Coran et la Sunna, ne peut être délimité à une société ou une idéologie. Dans ce contexte, expliquent ces intervenants, “il n’y a qu’une seule croyance islamique acceptée par les musulmans à travers le monde”. Par conséquent, “il ne peut être question d’un islam national tels que « l’islam de Turquie », « l’islam du Maroc » ou « l’islam d’Algérie »”.

“En caractérisant l’islam par des critères tels que l’ethnicité, l’identité nationale ou l’idéologie, on prend le risque de voir apparaître des islams nationaux, déconnectés les uns des autres, modifiés et métamorphosés. Par conséquent, les concepts de base tels que l’Unicité de Dieu (tawhid) et la communauté musulmane (oumma) qui caractérisent l’islam, risqueraient alors d’être altérés.”

Ainsi, le concept d’« islam de France » induisant une distinction de l’islam au niveau national ne saurait être une dénomination correcte.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote