DR
DR

C’est une information de nos confrères de Ouest-France :

Même à dix mètres, un homme armé d’un couteau peut « foncer sur vous et réussir à vous toucher », explique Karl, formateur en technique de sécurité d’intervention (FTSI), au commissariat central de Nantes. Démonstration est faite devant le journaliste.

Effectivement, la distance entre l’assaillant et le policier peut être parcourue en deux ou trois secondes ! Alors, imaginez lors d’un contrôle, quand un agresseur se trouve à un mètre… Pour cette raison également, un renseignement au public doit être donné à « une distance de deux ou trois mètres, hors de distance de frappe » , ajoute-t-il.

Face à la hausse des attaques au couteau, une formation spécifique est donnée aux policiers de Nantes en fonction sur la voie publique. « Plusieurs attaques terroristes récentes ont été réalisées avec un couteau. Mais le couteau est aussi plus présent dans les faits de petite délinquance » , quasiment au quotidien, tient à rappeler la capitaine Anne-Sophie Rouland, chargée de communication à l’hôtel de police. Couteau de cuisine, cutter, machette… sont « faciles à se procurer, faciles à cacher ».

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote