Romina Santarelli / Ministerio de Cultura de la Nación
Romina Santarelli / Ministerio de Cultura de la Nación

L’enquête visant l’islamologue suisse Tariq Ramadan, mis en examen pour des viols qu’il conteste, a été élargie à des faits survenus à Paris en 2015 et 2016, a appris l’AFP de sources concordantes, confirmant une information du Journal du Dimanche.

Le parquet de Paris a délivré le 10 septembre un «réquisitoire supplétif» étendant la saisine du juge d’instruction en charge de l’enquête sur l’affaire Ramadan «à deux nouvelles potentielles victimes», a indiqué à l’AFP une source judiciaire.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote