Emmanuel Macron - Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock
Emmanuel Macron - Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock

À l’approche des élections municipales, Emmanuel Macron, devant des proches, a mis en garde contre les “amalgames entre les questions d’immigration, de radicalisation, de communautarisme et de laïcité”, selon les informations recueillies par nos confrères de franceinfo auprès de l’Elysée mercredi 16 octobre.

Le président de la République a indiqué “qu’un tel amalgame conduirait à la guerre civile”. 

On indique également, du côté de l’Elysée, que certains propos récents émanant de l’opposition, comme l’interview de Xavier Bertrand dans le JDD relèvent de la “faute morale”. Xavier Bertrand évoquait une “guerre de civilisation” et l’islamisme qui “gangrène le pays”. Pour Emmanuel Macron, “une ligne jaune été franchie par certains leaders de l’opposition“.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote