DR
DR

Le Courbet, un navire français déployé au large de la Libye pour identifier un cargo suspecté d’être impliqué dans un trafic d’armes, a fait l’objet le 10 juin dernier de trois «illuminations radar», équivalant à un marquage de cible, de la part d’une frégate turque, a révélé ce mercredi le ministère français des Armées.

«Selon les règles d’engagement de l’Otan, un tel acte est considéré comme hostile», a indiqué le ministère des Armées.

«Cette affaire est à nos yeux très grave. On ne peut pas accepter qu’un allié se comporte de cette façon contre un navire de l’Otan, sous commandement Otan, menant une mission de l’Otan», a-t-on précisé du côté du ministère de l’Intérieur. Les navires turcs utilisent d’ailleurs «des indicatifs Otan» pour s’identifier lors de leurs missions d’escorte !

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote

CLIQUEZ POUR LE RECEVOIR !

CLIQUEZ POUR LE RECEVOIR !