Charlotte d’Ornellas : « Une fois que vous avez posé cette question, vous obligez tout le monde à se positionner. »

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pierre SEGURA
Pierre SEGURA
1 mois il y a

Le jour où j’irai dans une piscine autorisant le burkini alias burqa de bain, j’exigerai de pouvoir me baigner tout habillé, je ne voudrais pas que les femmes bâchées fantasment sur les formes de mon maillot de bain et qu’elles n’en arrivent à tromper leur mari virtuellement. L’adultère, y penser c’est déjà tromper.