DR
DR

Pour Boris Johnson, la BBC n’est pas impartiale, le groupe audiovisuel prendrait parti en faveur des anti-conservateurs. Le Premier ministre envisage des mesures qui pourraient avoir un fort impact économique sur le groupe médiatique.

Le week-end qui a suivi les élections législatives, il a demandé à ses ministres de ne pas participer à la matinale de Radio 4, la plus connue du Royaume-Uni. Il aurait même l’intention de leur demander de boycotter le programme dans le futur.

Manque d’objectivité, préférences éditoriales, pour le Premier ministre la BBC ne mérite pas de recevoir des fonds publics. Boris Johnson envisage donc de décriminaliser le non-paiement de la redevance. En effet, c’est actuellement un crime de regarder la BBC sans payer une licence. Ce changement pourrait faire perdre 240 millions d’euros au groupe audiovisuel.

Voilà qui devrait intéresser les couloirs de France Inter…

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote