La majestueuse cathédrale a connu de formidables heures de gloire, de la couronne du Christ déposée par saint Louis au Te Deum de la Libération, en passant par le sacre de Napoléon Ier. Mais sa longue histoire est aussi faite de turpitudes : saccages, profanation, abandon… jusqu’au terrible incendie du 15 avril. Malgré tout, Notre-Dame est toujours debout, déjà prête à illuminer à nouveau Paris. Fluctuat nec mergitur !

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote