emka74 / Shutterstock
emka74 / Shutterstock

La Haute autorité de santé (HAS) recommande de ne plus rembourser les granules homéopathiques, dont l’efficacité n’a jamais été démontrée, selon les informations de nos confrères de franceinfo. La HAS a envoyé aux laboratoires fabriquant des médicaments homéopathiques son projet d’avis pour les informer. 

Après avoir étudié 1.200 médicaments homéopathiques, la Haute autorité de santé estime que ces granules offrent un “service médical rendu insuffisant”. Elles demandent donc que les médicaments homéopathiques, jusque-là remboursés à hauteur de 30%, ne le soient désormais plus du tout.

Cet avis avait été réclamé par la ministre de la Santé il y a plusieurs mois face à la montée de la polémique entre médecins pro et anti-homéopathie. 124 médecins avaient relancé le débat l’an dernier en qualifiant les homéopathes de “charlatans”.

Désormais, lors d’une phase contradictoire, les laboratoires vont pouvoir répondre à la HAS, qui rendra son avis définitif en juin. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, avait par le passé annoncé qu’elle se rangerait à cet avis.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote