DR
DR

L’entrée de 154.102 migrants en situation irrégulière a été évitée depuis le début de l’année. Environ 50.000 ont tenté d’entrer en Grèce rien qu’au mois d’août“, a déclaré Notis Mitarachi au quotidien Eleftheros Typos.

Le contrôle des frontières est une des grandes priorités du gouvernement conservateur grec arrivé au pouvoir en 2019 et qui vise sa réélection l’année prochaine

Le gouvernement a annoncé le mois dernier son intention d’étendre de 80 km supplémentaires un mur de 40 km le long de la frontière gréco-turque matérialisée par le fleuve Evros dans le cadre d’efforts visant à contrôler le flux de migrant. Il va également installer des caméras thermiques et déployer 250 garde-frontières supplémentaires.

La Grèce est souvent le pays choisi par des personnes fuyant l’Afrique et le Moyen-Orient pour tenter d’accéder à l’Union européenne. Des milliers de personnes passent par la Turquie en traversant l’Evros ou en tentant la traversée de la mer Egée.

Print Friendly, PDF & Email

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gérard BESSON
Gérard BESSON
24 jours il y a

Le camps des Saints version grecque, juste avant la version réelle. Celle de millions de pakistanais, venant par Marseille envahir la France d’abord puis l’Europe. Le tout, avec l’accord des américains qui ont œuvés avec leurs chemtrails aux dérèglements climatiques en Asie. Et l’UE leur accordera le statut de « réfugiés climatiques ». Après l’Ukraine, et ses déplacés de guerre, voila le Pakistan et ses millions de climato-réfugiés, merci les américains.