Philippe Lepage est en colère. Ce pêcheur à Granville n’est pas du tout satisfait du plan d’indemnisation présenté par la ministre de la Mer pour les pêcheurs qui ne pourraient plus travailler à cause du Brexit, faute de licence. Face aux difficultés pour obtenir des droits de pêche, notamment de la part des autorités de l’île anglo-normande de Jersey, Annick Girardin a annoncé la préparation de « plans de sortie de flotte » pour aider les pêcheurs qui resteraient à quai. « Ils baissent leur pantalon devant les Anglais », dénonce Philippe Lepage.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote