Capture BFMTV
Capture BFMTV

Ce procès était le premier en lien avec les attaques du 13 Novembre, qui avaient fait 130 morts à Saint-Denis et Paris. Le logeur des jihadistes de ces attentats meurtriers, Jawad Bendaoud, a été condamné à 4 ans de prison ce vendredi par la cour d’appel de la capitale.

Jugé pour « recel de malfaiteurs terroristes », il avait été relaxé en février 2018. En appel, en décembre, le parquet général avait requis cinq ans de prison contre lui.

Jawad Bendaoud avait hébergé les terroristes, leur cerveau présumé Abdelhamid Abaaoud et son complice Chakib Akrouh retranchés à Saint-Denis après les attaques meurtrières.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote