3 mois après l’assassinat de Samuel Paty, l’enseignement de la laïcité à l’école est toujours aussi délicat… Une enquête de l’IFOP pour la fondation Jean Jaurès et Charlie Hebdo révèle aujourd’hui que presque 50 % des enseignants se sont déjà autocensurés dans les cours autour de l’enseignement religieux par crainte de choquer. Par ailleurs 53 % des professeurs déclarent que leurs cours ont déjà fait l’objet de contestations. Certains élèves tentant de s’y soustraire, notamment en classe d’éducation physique, de laïcité ou de sciences. Ces difficultés auxquelles font face les professeurs concernent tout le territoire mais beaucoup plus régulièrement en Île-de-France et dans le sud-est du pays.

Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 3 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote