Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock
Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock

L’ancien président de la république a été convié à participer à Qui veut gagner des millions ?.

L’incongruité, le ridicule, la déchéance de la fonction, tout cela est inclus dans la phrase ci-dessus, qui est quasiment un éditorial en elle-même. Faisons quelques parallèles :

Essayons :

Le général De Gaulle a été invité à La Tête et Les Jambes.
Jacques Chirac sera demain candidat au Jeu des mille francs.
Georges Pompidou va retrouver une amie d’enfance chez Bataille et Fontaine derrière le rideau.

Incongru, non ?

Ce n’est pas tant la perspective que François Hollande aille concourir qui est choquante (il n’ira pas), mais c’est bien le fait que quelqu’un, dans une boîte de prod, ait pu avoir cette idée. C’est dire combien cet homme, ridicule parmi les ridicules, depuis le port de son propre corps jusqu’à celui de ses “costumes”, en passant par son ton, ses mots, sa diction, a abîmé la fonction qu’il n’a jamais su habiter.

Son prédécesseur avait apporté la vulgarité, Hollande la non-pertinence.

On avait juste espéré que le jour de son départ fut vraiment son “dernier mot, François”.


Print Friendly, PDF & Email

Chers amis,

Ne souhaitant pas être une presse aux ordres, nous ne recevons aucune subvention de l'État. Nous avons donc besoin de votre soutien pour continuer notre mission. Les contributions financières de chaque lecteur, même les plus modestes, nous sont très précieuses.

Soutenez La Lettre Patriote à partir de 5 euros par mois - ça ne prend qu'une minute EN CLIQUANT ICI. Merci.

Je soutiens La Lettre Patriote